Cookies aux M&m’s

Quoi de mieux que de débuter ce site par une recette ultra gourmande ? Ne vous étonnez pas de retrouver plusieurs recettes de cookies tout au long de nos publications car nous sommes de grandes fan de cookies !

Quand on a trouvé LA recette de base parfaite, c’est normal de la décliner pour toujours plus de gourmandise non ?

cookies m&ms   cookies m&ms3

Alors c’est parti pour cette première recette :

Pour une dizaine de cookies, vous aurez besoin de :

  • 250g de farine
  • 100g de sucre
  • 80g de sucre roux
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 80g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 paquet de M&M’s (en prendre une grosse poignée)

On passe à la réalisation :

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélanger la farine, les sucres et la levure.  Ajouter ensuite l’œuf et le beurre préalablement fondu. Bien mélanger.
  3. Mixer grossièrement les M&M’s. Les incorporer dans la pâte obtenu.
  4. Faire de petites boules de pâte (ne pas trop les aplatir) et les disposer sur un plat allant au four, recouvert de papier sulfurisé.
  5. Mettre au four une dizaine de minutes (selon votre four, surveiller pour éviter un effet trop cuit).
  6. A la sortie du four, laisser refroidir avant de déguster.

Et voilà, une recette bien gourmande comme on les aime. Nous avons déjà plusieurs idées pour décliner cette recette de cookies. Restez attentifs 😉

cookies m&ms4   cookies m&ms2

Edit : Après remarque d’une de nos lectrices, les m&m’s rouges ne sont pas végétariens, ils contiennent du E120, c’est du « rouge cochenille » et c’est obtenu à partir d’insectes écrasés (la cochenille). Donc on enlève les m&m’s rouges mais on se fait plaisir avec le reste 😉

Végétariennes : Qui ? Comment ? Pourquoi ?

Il était important pour nous de débuter ce site avec ce premier article. En effet, comme déjà dis dans l’article « À Propos », nous ne publierons pas de recettes de viande, ni de poisson.

Pourquoi / comment devient-on végétarien-ne ?

Nous avons un papa qui est pesco-végétarien (c’est-à-dire qu’il mange du poisson mais pas de viande) depuis qu’il a 18 ans. Nous l’avons donc toujours vu refuser un morceau de viande. A la maison, ma maman (c’est elle qui cuisinait) n’en faisait donc pas souvent et lorsque c’était le cas, ne nous a jamais forcés si nous n’en voulions pas. Nous n’avons d’ailleurs jamais beaucoup aimé ça. C’était surtout de la viande blanche, de la charcuterie et… c’est tout ! Pour « compenser » ce manque de viande, nous mangions par contre du poisson. C’est en ayant notre appartement pour continuer nos études à la fac que nous nous sommes rendues compte que nous mangions encore de moins en moins de viande. C’est à ce moment-là également que Laure a commencé à se documenter sur les conditions d’élevages des animaux, les abattoirs… Un livre l’a particulièrement touchée et l’a convaincue définitivement d’arrêter la viande ! Elle a continué tout de même à manger du poisson pendant environ 1 an et puis, en discutant/échangeant avec des végétarien-nes, elle s’est rendue compte que c’était absurde de cautionner la mort d’un poisson alors qu’elle était contre la mort d’une vache ou d’un cochon. Cela fait bientôt 1 an qu’elle a également arrêté de manger du poisson. Pour moi, Mélanie, j’ai arrêté de manger de la viande il y a maintenant 1 an mais je continue de manger du poisson (comme mon papa je suis pesco-végétarienne). Pour le moment, je ne pense pas le supprimer définitivement mais ne jamais dire jamais non ?

Pour bien se rendre compte, quelques chiffres pas très drôles… (extraits du livre « Etre végétarien »*) :

  • 60 milliards d’animaux terrestres sont abattus chaque année pour les besoins de la consommation humaine.
  • 6000 animaux sont tués chaque minute en France.
  • Toujours en France, 80% des 46 millions de poules pondeuses sont élevées en batterie.
  • C’est fou, non ? Et je vous parle de la viande halal ?? Les animaux sont abattus en pleine conscience, sans insensibilisation…

Etre végétarien-ne, le dire ou pas ?

Bon, on vous l’accorde, il faut se préparer à la réaction de votre entourage quand vous leur annoncez que vous êtes végétarienne. Nos parents soutiennent nos choix. Pour nos grands-parents, c’est plus compliqué : ils pensent à tort que ne pas manger de viande provoque des carences. Pour rassurer tout le monde, nous faisons régulièrement des prises de sang. Et les résultats parlent d’eux-mêmes !! Du coup, cela les rassure même s’ils restent toujours sceptiques face aux choix de ne plus manger de viande. Les ami-es, c’est encore autre chose : c’est toujours embêtant de devoir se justifier de son choix : pourquoi être végétarienne ? Mais tu ne vas pas devenir végétalienne HEIN !!!!?…

Mais que mange-t-on quand on est végétarien-ne ?

C’est THE question !!! Je vous rassure, nous mangeons à notre faim et comme dit plus haut, aucune carence à signaler ! Nous essayons de manger 1 à 2 fois par semaine des steaks de soja (il y en a pour tous les goûts : chèvre-miel, champignons, tomates, curry…) et bien sûr des légumes, des céréales (boulgours, quinoa, riz…), des fruits, des féculents… !! Bref que des bonnes choses ! Nous avons la chance d’aimer cuisiner et être végétarienne nous permet de tenter de nouvelles choses côté cuisine.

A propos4

Pour s’informer, on peut…

  • Lire des livres :
    • « Etre végétarien, tout savoir sur le mode de vie Veggie », un super livre* pour débutant ou simple curieux.
    • Je vous conseille aussi le livre « Vegan » de Marie Laforêt : plus de 500 recettes vegan ultra simple qui ne nécessites pas d’ingrédients spécialisés.
  • Fouiner dans des blogs de cuisine :
    • Lili’s Kitchen 100% végétal
    • Dans la cuisine de Djanisse
    • Gala’s blog
  • Et aussi liker quelques pages FB :
    • Une végétarienne presque parfaite
    • Melle Pigut

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, Laure cuisine de plus en plus en supprimant les œufs, lait de vache et beurre. Nous sommes toujours bluffées de constater qu’on peut faire une brioche moelleuse sans ces ingrédients, des cookies croustillants ou encore un brownie fondant.

Nous espèrons qu’à travers cet article, vous comprendrez notre choix de vous proposer un site 100% végétarien. Mais promis : vous ne serez pas en reste question gourmandise !

Laure et Mélanie.

     nous

À propos

Qui se cache derrière « Double portion » ?

Laure et Mélanie, deux sœurs jumelles qui ont un point commun : la gourmandise !
Ayant une maman grande cuisinière, nous avons été mises à contribution très tôt : pâtisseries, tartes, muffins… les recettes ont été assez vite maitrisées !
Vous trouverez ici des recettes simples, de tous les jours mais avec une particularité : pas de viande ni de poisson ! Désolées pour les carnivores, ce blog est 100% végétarien avec des recettes également véganes. Nous vous invitons à lire l’article « Végétariennes : Qui ? Comment ? Pourquoi ? » qui explique notre choix.

A propos5   A propos2
Par ce blog, nous souhaitons aussi montrer que la gourmandise peut aussi passer par la cuisine végétarienne/végane.
Il y aura donc des recettes salées et sucrées mais également un peu de « blabla » avec régulièrement des articles sur nos restaurants préférés, des nouveaux produits testés…

A propos3   A propos

On vous invite à nous suivre sur notre page FB, IG, et Hellocoton pour ne rien louper de nos publications.
On termine ici en remerciant toutes les personnes qui nous ont aidés à construire ce blog (titre, graphisme, logo…) et plus particulièrement Cécile, Coralie, Corinne, Hélène et Wael.

Bonne visite sur notre site !

Laure et Mélanie